Le détatouage sans laser : comment se déroule le traitement ?

Partagez!

Quand on parle de détatouage, on pense le plus souvent au procédé laser. Cependant, il existe des traitements pour enlever le tatouage qui ne passe pas par la projection de photon. Il s’agit d’une technique dérivée de la dermabrasion qui est réputée pour rendre la peau parfaite. Les outils utilisés à cet effet peuvent aussi servir à enlever les tatouages. Explications.     

Le détatouage sans laser : le principe

Pour enlever les tatouages, on n’a pas toujours besoin de passer par la case laser. En effet, il existe une méthode de détatouage sans laser qui ne laisse pas de trace. Cette technique s’effectue avec l’aide d’un instrument doté de plusieurs micro-aiguilles. Celui-ci va alors injecter un produit pour enlever naturellement les pigments du tatouage.

Le plus souvent, la substance utilisée pour ce procédé est l’acide lactique. Il s’agit d’un composant qui existe déjà dans l’organisme. Celui-ci va être rejeté en même temps que les pigments permanents dans la croûte qui va se former sur la peau.

Avant cette intervention de détatouage, le praticien va d’abord consulter le patient. Il explique ensuite comment il va détatouer la peau à traiter. Celui-ci va également déterminer si le procédé est faisable pour le patient ou non, ainsi que les résultats. Il étudiera également les antécédents médicaux de la personne à traiter.

À savoir que dans certains cas, le détatouage laser est mieux approprié. En effet, cette technique est à risque d’allergie et d’effet indésirables. Et en fonction de la zone à traiter, il faudra compter près de 6 à 8 semaines pour percevoir des résultats.    

Les avantages du détatouage sans laser

Le détatouage sans laser présente de nombreux avantages lorsqu’il est correctement exécuté. Toutefois, il est très important que le traitement soit effectué dans les respects des normes de sécurité. Voici les principaux avantages de se faire détatouer sans laser, mais par dermabrasion :

  • La quasi-totalité des pigments colorés peut être effacée ;
  • La durée du soin est beaucoup moins importante que le laser, et beaucoup moins onéreuse ;
  • Aucun agent polluant ne va rester dans l’organisme, car l’encre du tatouage va s’éliminer sur la surface de la peau. L’élimination du tatouage se fait donc naturellement par le métabolisme du corps ;
  • Cette technique ne laisse aucune cicatrice ;
  • La méthode de détatouage sans laser n’est pas douloureuse lorsqu’elle est parfaitement exécutée.

Le détatouage sans laser est surtout préconisé quand il s’agit d’enlever le maquillage permanent. En effet, pour ce cas, la surface à traiter est trop large pour pouvoir être traitée au laser. Par conséquent, un passage à un appareil micro-perforateur est plus approprié.

Les crèmes commerciales pour effacer les tatouages : efficaces ?

Parmi les techniques de détatouage sans laser, ils existent celles qui se basent sur l’utilisation de crèmes. Celles-ci ne sont pas toujours fiables du fait que la plupart ne sont pas reconnues par les organismes de santé. De plus, elles ne sont efficaces que pour les très petites surfaces à traiter et qui ne sont pas profonde. Au mieux, ces produits peuvent altérer le tatouage, mais pas l’effacer. Pour des résultats convaincants, il reste préférable de passer auprès d’un professionnel.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *