7 raisons de suivre une formation en détatouage et dépigmentation ?

formation-détatouage-dépigmentation
Partagez!

Détatoueur est désormais un métier à part entière. Il ne s’agit pas d’avoir quelques machines et quelques produits mais tout un salon avec des équipements complets. Cependant, se lancer dans ce domaine requiert plusieurs choses. D’abord, il faut être vraiment prêt à prendre soin des autres. Ensuite, il faut aussi avoir une grande patience car c’est un travail qui en demande beaucoup. Et enfin, il faut suivre une formation en la matière. Cette dernière est particulièrement importante. Vous vous demandez pourquoi ? Voici les 7 raisons qui doivent vous inciter à faire la formation en détatouage et dépigmentation avant de se lancer dans ce nouveau métier.

1-     Suivre une formation en détatouage pour connaitre ce que c’est un détatouage et une dépigmentation :

Le tatouage et la dermopigmentation sont des procédés qui consistent à injecter des pigments de couleurs sous l’épiderme. Ils sont utilisés pour faire des griffures et des dessins de toutes les sortes et souvent, pour faire un maquillage permanent. Mais au bout des années, la personne qui les porte peut s’en lasser. Elle peut alors décider de les enlever. C’est à ce moment qu’elle fait appel à un détatoueur. Celui-ci a pour rôle d’ôter les tatouages sans abimer la peau de son client. Pour ce faire, il doit utiliser des outils et des produits adaptés permettant d’enlever les pigments qui ont été injectés sous l’épiderme de la personne tout en faisant attention. Pour réaliser le travail, il est évident qu’il doit connaitre en quoi cela consiste avant toute chose. Il doit aussi connaitre toutes les étapes à suivre pour arriver à enlever le tatouage. Cela part généralement d’un diagnostic suivi du nettoyage et de la désinfection de la partie à traiter, puis du détatouage proprement dit et des différents soins nécessaires après la séance. Il faut aussi noter qu’en fonction de la taille, des encres utilisés et de l’état du tatouage après une séance, il est fort probable que d’autres séances seront encore nécessaires.

2-     Pour connaitre les différentes techniques à maitriser :

Il y a quelques années encore, le détatouage et la dépigmentation se servaient d’anciennes méthodes dont la dermabrasion, le peeling ou encore les greffes de peau. Ces techniques sont vétustes et ne sont plus utilisées malgré leurs effets négatifs sur l’épiderme et la santé du patient.

Désormais, deux méthodes sont principalement mises en œuvre. On parle d’utilisation de laser ou d’usage d’acide lactique pour enlever les tatouages. Ces techniques permettent d’ôter les pigments en détruisant les particules sans faire mal au patient. Un détatoueur professionnel qui a pris des cours dans un institut professionnel les connaît très bien et maitrise au moins une de ces techniques. Il doit savoir comment se passe un détatouage au laser et/ou comment entreprendre un détatouage à l’acide lactique.

3-     Une formation en détatouage et dépigmentation permet de bien connaitre les bons gestes à adopter :

Faire un détatouage et une dépigmentation est stressant pour le client. Il pourrait avoir peur de la douleur, des résultats que cela pourrait provoquer, etc. Il est alors nécessaire que la personne à qui il se confie ait la maitrise parfaite des gestes à entreprendre pour réduire son anxiété. Au cours de la formation, les formateurs lui apprennent comment rassurer le client, comment agir si jamais il stresse trop ou encore que faire s’il a envie d’arrêter le soin au beau milieu de la séance.

4-     Pour connaitre les meilleurs produits et matériels à utiliser :

Comme pour faire un tatouage ou une dermopigmentation, il y a des outils et des produits spéciaux à utiliser. Ils ne peuvent pas être choisis au hasard. Ils doivent être sélectionnés en se basant sur plusieurs critères. D’abord, selon leur qualité. Ensuite, selon les résultats d’un diagnostic fait sur le patient et enfin, selon les méthodes à adopter et les résultats attendus. Tout cela est appris lors d’une formation.

5-     Suivre une formation en détatouage et dépigmentation pour bien connaitre les risques et comment les éviter :

La formation ne consiste pas uniquement à apprendre comment se passe un détatouage sans laser ou avec laser. Elle doit également comprendre les différents risques que cela peut engendrer que ce soit pour le client ou bien pour le professionnel qui le fait.

Pour le client, le détatouage et la dépigmentation peuvent conduire à différentes sortes d’infection de la peau. Les causes sont multiples : outils non désinfectés et souillés, produits non adaptés, maladies de la peau lors de la réalisation des soins, mauvaise manipulation des équipements, etc.

Pour le professionnel, ce métier lui expose à des dangers divers car il utilise des produits et des matériels pouvant causer des infections, d’autres problèmes de santé ou encore des accidents pour lui-même. Il est alors indispensable qu’il en prenne conscience et qu’il sache quelles sont les différentes mesures à prendre pour les éviter au maximum.

6-     Pour connaitre les solutions en cas de souci :

Bien que l’expert prenne toutes les précautions nécessaires pour éviter les risques, nul n’est à l’abri des aléas et des petits accidents qui peuvent éventuellement survenir lors de l’opération. Il est alors indispensable de connaitre à l’avance ce qu’il faut faire si jamais des problèmes se manifestent. Non seulement l’anticipation permet d’éviter la panique mais aussi de bien maitriser la situation et de savoir comment rassurer le client.

7-     Une formation en détatouage et dépigmentation permet aussi de connaitre les bons gestes commerciaux à adopter :

Les vrais professionnels connaissent, maitrisent et surtout appliquent les meilleurs gestes commerciaux à adopter vis-à-vis de leurs clients. Cela consiste avant toute chose à avoir une bonne présentation. Tout doit être bien propre (la personne, les outils, le local, etc.) car une bonne hygiène est exigée par la loi. Il est aussi indispensable de savoir sourire quelle que soit la situation (à l’accueil du client, lors de la séance, après la séance). Et enfin, les petits gestes de remerciement sont toujours les bienvenus chez les clients. Tout cela leur encourage à revenir et à recommander le salon à leurs connaissances. Le fait de savoir bien expliquer ce que c’est un détatouage sans laser sans cicatrices ainsi que les autres alternatives possibles est également un geste commercial indispensable. Il faut que le client soit au courant des avantages et des petits inconvénients de chaque type de traitement. De cette manière, il peut faire librement son choix.

Pour plus d’informations sur les différentes techniques de détatouage et sur la formation, suivez notre blog et lisez la suite de nos articles. Nous faisons de notre mieux pour rassembler des informations détaillées pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *